• Accueil
  • > Respect de la nature et de la planète

Covid-19 Reduire les naissances et non les populations

16082020

Si le covid-19 a été élaboré par des scientifiques, en Chine ou autre-part, puis « échappé » par certaines négligences ou sciemment sur ordre de « certains groupes  » prétentieux qui veulent régir le monde, une déduction logique serait de non pas s’attaquer aux peuples de la planète (en se mettant en danger eux-mêmes, à moins qu’ils possèdent l’antidote) en ayant pris la décision d’éliminer 30% de la population mondiale de personnes âgées en priorité puis les autres selon des secteurs géographiques préétablis (longtemps pensés à l’avance), mais d’agir intelligemment autrement.

Pourquoi avoir recours à la haine et à la souffrance (qui leurs retombera dessus)  plutôt que de réfléchir d’une manière humaine simplement.

Le monde a compris que notre planète empreinte sur les réserves. En 2017 déjà la population mondiale consommait la totalité des ressources agroalimentaires sans évoquer toutes les autres, et s’approvisionnait sur les réserves pour complémenter leurs besoins – en tenant compte bien entendu de la famine qui sévit cruellement dans les pays en voie de développement et touche aussi les populations pauvres des pays riches industrialisés (hommes, femmes, migrants secourus mais sans travail).

Si les groupes de décideurs veulent réduire la population de notre planète frisant plus de huit milliards d’habitants, ce n’est pas en s’en prenant à ceux qui vivent qu’ils doivent le faire, ce qui inévitablement entraînera des guerres, mais contrôler d’une manière draconienne les naissances. Il n’est plus normal en 2020 de vivre selon des préceptes anachroniques. Les familles ne devraient pas dépasser deux enfants par couple et par homme et par femme. Les naissances ne doivent pas être encouragées et stimulées par les gouvernements, cette époque est révolue et l’ONU bien impuissante doit inciter tous les gouvernements dans cette discipline. Sinon des guerres se préparent.




Origine extraterrestre de la pandemie du Covid

20042020

Aller voir sur le lien   vladex.unblog.fr

Tout vient du cosmos, de toute façon, mais le virus ne pouvait pas traverser l’atmosphère – à moins d’avoir été activé protégé et vivant, pendant la traversée des couches denses de notre atmosphère terrestre.

Allez, reprenez ma citation, je vous surveille.

Le terrible virus serait de provenance de bactéries dans des astéroïdes échappés d’une comète « sale » ayant survolé le nord-ouest  de la Chine en septembre 2019 qui aurait contaminé toute la région, pouvait-on lire sur les réseaux sociaux, selon des astrobiologistes. Mais ces affirmations sont écartées par les instances scientifiques internationales, infectiologues et autres.

En se basant sur une simple logique, une comète peut être « sale » de poussière carbonée, de silicates mais de bactéries véhémentes vivantes hemo…. Je ne sais pas quoi de sang contaminé – sang de qui sang de quoi, base d’hémoglobine dans les acides aminés dans le cosmos, de personnages malfaisants de la mythologie grecque, des sous entendus qu’on ne peut prendre au sérieux même.

Quant à des météorites échappées d’une comète, ce serait possible mais leur trajectoire aléatoire les ferait éparpiller au-delà du marché de Wuhan ou plutot même simplement frôler la terre pour aller errer plus loin. La nature se défend, la nature se venge aussi (voir les commentaires de la maladie de la vache folle et les tortures perpétrées sur les chats, chiens et pangolins justement en Chine).

Dans mon prochain ouvrage : « Le cône d’or des Pictoriens » Tchang Wising avait réussi a faire interdire dans sa région de Urumchi, les tortures sur les animaux et leur consommation. Les animaux se parlent et communiquent par des voies que les Chinois ne connaissent pas encore et à partir de 2020 ils auront une attitude différente, ils en prendront grand soin et auront des animaux de compagnie, devenus membres de leur famille.

Selon certains, des extraterrestres, il y en a beaucoup sur terre….




les corbeaux très intelligents

10012019

 

mignon comme tout !




Illuminations au Jardin des Plantes à Paris

11122018

 

« Illuminations » au Jardin des Plantes du MNHN

 

Ce sont de splendides représentations d’animaux les plus spectaculaires de notre planète, y sont inclus aussi quelques spécimens préhistoriques dès l’entrée. C’est très joli à voir surtout pour les enfants en cette période de fêtes de fin d’année. « Illuminations » la nuit impressionnantes surtout lorsqu’on les voit à une certaine distance sans encore entrer à l’intérieur du jardin, mais impressionnantes aussi en plein jour car bien que légères et délicates en papier très fin ces figurines illuminent par leurs couleurs chatoyantes. Comment ne pas être sensibilisé par cet effort des artistes qui font tout pour démontrer la nécessité de préserver la nature dans sa splendeur réelle, par leurs œuvres gigantesques impressionnantes.

Portique de l’entrée du Jardin et toute la suite :

Photo-0215 animaux préhistoriques invitent le public à l'entrée du Jardin des Plantes du MNHN de Paris 2018

Photo-0202Photo-0203 ours MNHN jardinPhoto-0204 Bisons MNHN jardinPhoto-0205 beaux oiseaux exoyiques MNHN jardiçnPhoto-0206 arbre mystérieux bleu jardin des plantesPhoto-0212 le DODO de l'Île Maurice Jarin des Plantes ParisPhoto-0213 mammouth et éléphant Jardin des Plantes MNHN ParisPhoto-0214tigre et aigle jardin des Plantes Paris

Marguerites avec papillons – famille d’ours bruns – arbre schtroumpf -  Oiseau « Dodo » de l’ïle Maurice mangé jusqu’au dernier – Mammouth et éléphant – Tigre de Sibérie et aigle royal…




Quel ordre nouveau mondial ?

2012018

Que ce soit le Big Bang ou autrement ? Il y a d’autres théories comme celle des cordes ou la succession de trous noirs qui s’autodétruisent, ou qui anéantissent d’autres trous noirs ou qu’il y ait un multivers infini. D’accord pourrait-on se dire, mais les trous noirs qui se détruisent ou les  multivers ou un multivers, tout cela n’a pas été prouvé scientifiquement, il faut se replier sur ce qui a été observé, étudié et prouvé, car autrement ce n’est que supposition. Bien mais pour la conception de la vie de tous les jours comment aborder les problèmes essentiels. C’est bien le présent qui compte, à chaque fraction de seconde de vie, l’avenir immédiat et prochain. Selon la théorie des adeptes de l’existence d’une conspiration d’une très faible partie de la population mondiale, comme une caste, une révolution tout aussi mondiale mais massive se préparerait tout doucement. Celle-ci serait prête à éclater incessamment pour abolir les privilèges outranciers instaurés par cette caste d’hommes plus que de femmes qui régit le monde depuis des siècles. Ces adeptes d’une révolution de grande ampleur veulent instaurer un « Nouvel ordre mondial » mais qui y aura-t-il parmi eux – posons nous bien cette question. Encore des Illuminati ou de véritables révolutionnaires qui devront convaincre les gens rangés, habitués, lavés du cerveau, ou simplement embourgeoisés naïfs grâce à la caste qui n’en aura que faire le temps venu. Il est probable qu’une telle organisation existe depuis les Templiers contre laquelle œuvre le « nouvel ordre mondial » mais elle est surtout financière et celle du Démon selon eux, le Graal faisant feu de tout bois. Soit, ils s’entendent fort bien entre eux et comme il est souvent mentionné, ils ne font que dépasser les limites de la liberté du citoyen, celles où doivent s’arrêter les leurs ; cela leurs importe peu, mais c’est justement là que leurs agissements sont outranciers et inacceptables pour ceux qui ont simplement compris leur attitude méprisante envers autrui. Alors ils ont construit leur cercle d’initiés et 666 veut dire quelque chose pour eux, ils s’y complaisent avec leurs innombrables symboles. Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont créé un monde à part qui est le leur sans se soucier du reste de la planète. Ils trouveront toujours des arguments pour se défendre et asseoir le bienfondé de tous leurs agissements, avec des avocats liés à leur cause, qui n’en font pas encore partie, ou n’ayant pas encore franchi le pas de l’adoubement par les instances autoritaires de leurs supérieurs. Tout y est organisé aux dépends de milliards d’êtres humains qui les servent sans s’en rendre véritablement compte. Ces milliards d’êtres humains sont tous très différents, chacun son caractère, sa cruauté ou sa bonté, bon ou mauvais car il existe bien des êtres bons, mais il existe aussi des êtres indifférents à tout qui se laissent faire, se laissent aller qui ne réfléchissent qu’au stricte minimum nécessaire, ou aussi ceux qui n’ont qu’une idée constante en tête avec leur conjoint, celle de s’enrichir le plus possible et certains autres encore aimant bizarrement le mal, donc mauvais. Bien entendu il existe aussi les malades mentaux, mais eux ne sont pas responsables, surtout lorsqu’ils vouent un certain respect envers ceux qui leur font le mal. Tout existe sur notre bonne vieille Terre. Lorsque les adeptes de la théorie de la conspiration de l’élite envers la grande majorité de la population mondiale auront réussi leur révolution, ils s’apercevront certainement que cela n’en valait pas la peine car ceux qui les auront suivis se complaisaient en fait dans l’état d’assouvissement dans lequel ils se trouvaient et de toute façon une telle action d’envergure mondiale ne se fera pas sans la provocation de guerres locales d’abord, mais qui s’envenimeront tout de suite une fois enclenchée, vers des guerres de plus en plus importantes déliant les peuples les uns des autres et favorisant des coalitions qui ne pourraient en toute logique, qu’aboutir à une véritable guerre mondiale. Là où ils se trompent peut-être, c’est que justement la fameuse élite détient les décisions de provoquer une telle guerre qui pourrait anéantir la planète entière, or quel serait l’idiot qui enclencherait une situation qui ferait appuyer un dirigeant d’une grande puissance sur le bouton rouge ? Certainement aucun car ils ont justement organisé l’équilibre mondial de telle sorte qu’une semblable situation ne puisse se présenter. Si par malheur une telle situation survenait, toutes les mesures quasi automatiques puisque numérisées arrêteraient n’importe quelle procédure suicidaire de celui-là même qui tenterait de la déclencher. On devrait donc peser le pour et le contre dans des projets d’ordre mondial nouveau, car des projets d’ordres mondiaux ont déjà existé, d’autres pensent s’y préparer, mais rien y fera, ce sera encore un échec. Un échec sur la simple base de ce que la civilisation a déjà vécu au cours des siècles et même des millénaires passés. Oui c’est bien le présent immédiat de la fraction de seconde de la vie présente qui compte et aussi le futur immédiat et lointain de l’avenir auquel il faut songer, pas seulement pour soi-même bien évidemment. Les scientifiques s’interdisaient il y a quelques décennies de s’aventurer au-delà du Big Bang en remontant le temps, de l’instant primordial que déjà ils ont un grand mal à identifier (un quark…) up ou down ? Et puis on parle du monde quantique dans lequel il y aurait encore très probablement d’autres particules élémentaires en dehors des vingt-cinq identifiées – car au-delà dans ce monde quantique, c’est « l’écume » tellement tout devient flou et improbable. On se contentait si bien du microscope pour voir les très petites choses, jusqu’à des microbes, puis de la molécule, puis de l’atome avec le microscope électronique. Le boson de Higgs qui favorise la désintégration des quarks pour les recoller après, pour leurs conférer leur masse… une intention, une pensée avant l’écume, une particule spirituelle – tous les scientifiques butent à cet endroit, c’est sans issue, rien à faire sauf de spéculer, inventer, penser, réfléchir. Il faut certainement simplement admettre cet état de chose. Einstein à bien des moments de sa vie en était là, rappelons-nous de la non expansion de l’univers, la constatation de l’expansion était arrivée plus tard avec Edwin Hubble dès 1925 et d’autres, mais il ne savait pas encore que la voie était sans issue dans le sens inverse, celui du monde quantique, qu’aurait-il dit à notre époque. Et si tout cela n’est qu’illusion comme disent non seulement des philosophes mais aussi des scientifiques comme je l’ai vu récemment dans ma revue astronomique préférée. Le sujet est extrêmement vaste et les détails innombrables d’une étonnante lucidité et ce qui est sûr, c’est qu’il faut mobiliser toutes les bonnes consciences pour que le monde soit en équilibre dans l’équité et la sagesse, choisir le bon face au mauvais, le temps de notre vie. Avant la grande culbute.




RHINOCEROS de Thoiry

8032017

Des abrutis criminels ont osé s’en prendre au trésor de notre planète, il faut les trouver et les châtier sévèrement, quels qu’ils soient. En s’en prenant à un rhinocéros à Thoiry ils narguent les enfants, les parents, les enseignants, les protecteurs de la nature et du patrimoine mondial, ils crachent sur la vie et sur toutes les bonnes actions que les humains sont capables de réaliser, ils veulent affronter les autorités, ce que les hommes ont réussi à choyer, les sentiments les plus purs. Qu’ils soient retrouvé et qu’ils soient montrés au monde pour qu’ils expient leur sale geste.

Fin 2015 le gouvernement sud-africain permet l’exportation de cornes de rhinocéros surtout vers la Chine pour satisfaire leurs traditions stupide, pendant que des personnes admirables, des hommes sauvent les rhinocéros en Afrique, au Kenya faisant face aux braconniers sans scrupules motivés par l’argent de la stupidité chinoise, asiatique et autre. Ils endorment les rhinos et les transportent harnachés au bout d’une chaîne, par hélicoptère à des dizaines de kilomètres, loin des criminels chasseurs. Ces sauvetages coûtent chers et souvent les sauveteurs doivent affronter les criminels jusqu’au péril de leur vie.

Voulant améliorer leur performance sexuelle, certains hommes se croient obligés d’adhérer aux balivernes de chamanes et de sorciers intéressés uniquement par l’argent. Ces hommes des temps anciens et modernes qu’on peut qualifier simplement de « crétins » devraient assimiler le simple fait, que les femmes ne doivent certainement pas porter aux nues leurs bravades excentriques inventées et que si davantage de progénitures ils voulaient, le monde n’en a aucun besoin. Les Terriens pourraient leurs dire aussi qu’on est déjà surpeuplé, la coupe est pleine et qu’on a nul besoin de vos rejetons. Si ces pays n’arrivent pas à sauvegarder les éléphants et les rhinocéros, des armées secrètes de mercenaires devraient être créées par de courageux baroudeurs. Ces hommes pourraient être parachutés, bien sûr sans passeport ni visa au-dessus des zones à protéger contre les malfaiteurs du futur de la Terre et les éliminer physiquement comme on dit. Les hélicoptères reviendraient récupérer les courageux bienfaiteurs et «l’internationale protectrice animale » avec d’autres associations de protection des animaux les paieraient confortablement parce qu’ils l’ont bien mérité.

South Africa gov, SHAME ON YOU. Rhinoceros horns and COP 21. You’re not in accordance with international propositions regarding animal welfare.!







Jacques Mortier |
Gabaye mycologia II |
Wladimir Vostrikov - France |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Biologie
| module externe et indépenda...
| ASTRONOMIE?...C'est Quoi?