Wladimir fiction science réelle

7112017

Установка на ПУ!cid_photos-0004

Vitrine de M. Wladimir Vostrikov Focus sur l’auteur
N S E A Agence d’exploration spatiale des nations
Plus d’infos
N S E A Agence d’exploration spatiale des nations
Par Wladimir Vostrikov
Couverture souple : Prix catalogue : 25,49 €
Imprimé en 3 à 5 jours ouvrés

Aventures et technologies dans le domaine spatial international. Les pays qui ont développé des programmes spatiaux ou qui contribuent aux lancements des fusées avec plusieurs…

J’écris sur ce qui passionne surtout la jeunesse, les autres aussi mais à notre époque ce sont bien les jeunes gens et les jeunes filles qui croient dans les avancées du futur.

Aux intrépides j’ai écrit ce roman, une histoire complète de la conquête spatiale de notre époque et projection de son avancement jusqu’en 2030. On peut aisément faire un film d’aventure de cette histoire, une aventure spatiale mais sans flashes répétés incompréhensibles comme pour les jeux vidéo, car il s’agit d’une histoire humaine dans laquelle la réflexion et la concentration priment avant tout.

Roman – Voyages dans de nombreux pays – Construction aérospatiales – Voyages sur la planète Mars – Station géostationnaire – Stations spatiales de Kourou, Falaise Crevaux, Houston, Plessetsk, Baïkonour. – Nombreux pays impliqués dans une aventure qui se déroulera probablement selon cette vision de l’avenir spatial au niveau mondial.

 




Orange messages frauduleux de chez Orange

6112017

ATTENTION   de nombreux correspondants parmi ma liste d’adresse e-mails ont reçu des messages frauduleux d’une adresse ressemblant à la mienne mais dont le fournisseur est ORANGE. Surtout ne pas prêter attention.

L’adresse frauduleuse est   wladimir.vostrikov@orange.fr    Cette adresse n’est pas la mienne et j’ai demandé à Orange de faire le nécessaire pour arrêter l’envoi frauduleux de message extravagants. En espérant qu’Orange voudra bien prendre note de ma demande, désolé pour le dérangement.
En effet ma liste de contact a été piratée ce matin, Si tu regardes l’adresse de l’expéditeur, le fournisseur d’accès est « Orange », hors je suis chez sfr. Sfr me disent qu’ils ne peuvent rien faire, j’ai donc demandé à Orange d’arrêter la plaisanterie. Je reçois des dizaines d’appels à cause d’un imbécile.

SFR  fait le nécessaire pour protéger ses abonnés et se met en contact avec les autres fournisseurs d’accès à internet. Je remercie SFR.




Sauvegarder les œuvres du père Grégoire Kroug

23012016

L’Eglise orthodoxe de Vanves, impasse Alexandre. Mon frère et moi, lui dix ans, moi onze ans allions fréquemment à l’église où officiait le père Serge Chevitch aidé du père Grégoire Kroug le très fameux (malgré lui) peintre d’icônes orthodoxes, mon frère et moi étions souvent « enfants de chœur ». Le père Grégoire Kroug avait réussi dans sa vie monacale à créer un style comme disent les Russes « qui n’était pas de ce monde » tellement ses œuvres ont été mystérieuses. Une touche inédite dans son style personnel de « couleurs contrastées » où la couleur blanche indiquait incontestablement le divin. Nous les aimions beaucoup, ils étaient venus nous voir, nous et nos parents deux fois je crois, ou trois au 65 rue Jean-Baptiste Potin lorsque nous habitions Vanves. Ces rencontres étaient chaleureuses. Nous avions connu le père Stéphane le prédécesseur du père Serge Chevitch, c’était lui qui nous avait baptisés. Si j’ai des attaches avec l’Eglise cela bien dû à eux trois ainsi qu’à quelques autres comme l’archevêque Jean (Ioan) de San Francisco. Il se dégageait d’eux quelque choses d’indescriptible, une chaleur et une volonté emplie de bonté. Le père Grégoire Kroug était le parrain de notre frère Oleg.
Ce que je savais du moine le père Grégoire Kroug, c’était son humilité et le mysticisme qu’il communiquait à son entourage additionné à celui de ses protecteurs spirituels les pères Stéphane et Sergueï. La sœur de Grégoire Kroug, Olga Kroug avait pour surnom « Liallia ». Elle travaillait comme chercheuse à l’Institut Pasteur de Paris. Au milieu des années quarante à la fin de la dernière guerre, elle aida son frère Grégoire pendant sa crise de mysticisme. Le père Stéphane le prit sous sa protection jusqu’en 1948 date à laquelle celui-ci était reparti en Russie soviétique. Le père Sergueï Chevitch prit Grégoire sous sa protection immédiatement après. Devenu moine, Grégoire Kroug se consacra jusqu’à la fin de sa vie en mai 1969 à la réalisation mystique, incrustée de prières continuelles, aux icônes qui ont fait sa célébrité qu’il n’avait jamais convoitée. Il avait seulement soixante deux ans. Mes frères étaient allés le voir plusieurs fois à l’ermitage (le skit) du Mesnil Saint Denis dans les Yvelines.
Il faut regarder le site de Vanves et les icônes du père Grégoire Kroug, c’est de l’étonnement tout pur. Je connaissais ses œuvres (icônes et iconostases) de l’église de Vanves, de celles de la rue Petel à Paris quinzième arrondissement, de la chapelle de l’ancienne maison Bertdiaev à Clamart proche de chez nous et celles de l’église du Moulin de Senlis de Montgeron dans l’Essonne dont l’édification est décrite dans les dernières pages de mon ouvrage « Le songe d’Anne de Kiev ». Ses œuvres sont dans de nombreux pays, Hollande, Angleterre, Etats Unis, Russie et en France bien entendu. Il était d’origine scandinave par son père, il était né à Saint Pétersbourg en 1907, son prénom ayant été Georges (Gueiorgui).
Wladimir

Переведу потом на Русский язык.

Voir le site de l’église de Vanves en cliquant sur le lien suivant:

http://eglise-orthodoxe-vanves.org/#







Lusopholie |
Projet Vladikite,cosmos, as... |
Si c'est ailleurs ,c'est ici. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Dolunay
| "Le Dernier Carré"