Wladimir fiction science réelle

7112017

Установка на ПУ!cid_photos-0004

Vitrine de M. Wladimir Vostrikov Focus sur l’auteur
N S E A Agence d’exploration spatiale des nations
Plus d’infos
N S E A Agence d’exploration spatiale des nations
Par Wladimir Vostrikov
Couverture souple : Prix catalogue : 25,49 €
Imprimé en 3 à 5 jours ouvrés

Aventures et technologies dans le domaine spatial international. Les pays qui ont développé des programmes spatiaux ou qui contribuent aux lancements des fusées avec plusieurs…

J’écris sur ce qui passionne surtout la jeunesse, les autres aussi mais à notre époque ce sont bien les jeunes gens et les jeunes filles qui croient dans les avancées du futur.

Aux intrépides j’ai écrit ce roman, une histoire complète de la conquête spatiale de notre époque et projection de son avancement jusqu’en 2030. On peut aisément faire un film d’aventure de cette histoire, une aventure spatiale mais sans flashes répétés incompréhensibles comme pour les jeux vidéo, car il s’agit d’une histoire humaine dans laquelle la réflexion et la concentration priment avant tout.

Roman – Voyages dans de nombreux pays – Construction aérospatiales – Voyages sur la planète Mars – Station géostationnaire – Stations spatiales de Kourou, Falaise Crevaux, Houston, Plessetsk, Baïkonour. – Nombreux pays impliqués dans une aventure qui se déroulera probablement selon cette vision de l’avenir spatial au niveau mondial.

 




Orange messages frauduleux de chez Orange

6112017

ATTENTION   de nombreux correspondants parmi ma liste d’adresse e-mails ont reçu des messages frauduleux d’une adresse ressemblant à la mienne mais dont le fournisseur est ORANGE. Surtout ne pas prêter attention.

L’adresse frauduleuse est   wladimir.vostrikov@orange.fr    Cette adresse n’est pas la mienne et j’ai demandé à Orange de faire le nécessaire pour arrêter l’envoi frauduleux de message extravagants. En espérant qu’Orange voudra bien prendre note de ma demande, désolé pour le dérangement.
En effet ma liste de contact a été piratée ce matin, Si tu regardes l’adresse de l’expéditeur, le fournisseur d’accès est « Orange », hors je suis chez sfr. Sfr me disent qu’ils ne peuvent rien faire, j’ai donc demandé à Orange d’arrêter la plaisanterie. Je reçois des dizaines d’appels à cause d’un imbécile.

SFR  fait le nécessaire pour protéger ses abonnés et se met en contact avec les autres fournisseurs d’accès à internet. Je remercie SFR.




Salon de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget , un livre Conquête Spatiale internationale

16052017

Cela coûte très cher, mais il faudra un jour, aller plus loin, toujours plus loin !

La NSEA est une organisation mondiale d’exploration spatiale internationale.

De la science fiction et des situations semblables à ce qui se passe dans la réalitéIMGP0115.

C’est vrai que tout est histoire de financement, mais c’est possible.

En ce qui concerne ce bouquin, c’est une fiction fantastique qui paraît réelle.

 

Prenez aussi connaissance des autres livres à votre dispositУстановка на ПУ

 




Neutral FILMMAKERS of science fiction

24022017

Only a neutral Country would dare to accept to produce an extraordinary movie film of science fiction including the most developped space industrial countries without useless comparison.

United States might accept but USA would be the leading space power of the whole world in a film scenario.

Russia might accept but Russia would be the leading space power of the whole world in many aspects as launchers rockets and projects in their scenario.

France might be rather neutral but would also unavoidably concentrate the most developped discoveries realized as first in Europe, in the following order, France first, then Germany, United Kigdom, Italy, Scandinavian countries, Spain and all other European countries. Would follow United States of America, Russia and China in their scenario, USA before the others  naturally due to NATO.

Who else? Italy and United Kingdom would favour USA; Germany might be independent with very advance film technologies… SWITZERLAND no doubt would be adequate. Mightbe logical or surprising…

Click on the link to have a glinse of the cover of:
N S E A  Nations Space Exploration Agency

An original and genuine science fiction novel including the most developped countries in the world in Space Industry as United States of America, Russia, France, Great Britain, Germany Italy, Sweden and the latest contributor who finally decided to join a fantastic club to conquer exoplanets.

 

e-mail contact:  vladex@sfr.fr




Guyane bien française ! NSEA Nations Space Exploration Agency by Wladimir Vostrikov

20022017

An original fantastic novel of science fiction.

N S E A  Nations Space Exploration Agency

An joint adventure of the most developed space and industrial countries of our world, of our planet Earth:

USA, Russia, France, Great Britain, Germany, Italy and finally China who has decided to contribute to the international decision to discover new worlds exoplanets. First step Mars conquest and exoplanets in future.

The story process is logical: Seven NSEA stations build the necessary equipment, rockets, shuttles, modules etc. A geostationary station is being built with main basis in French Guyana called « Falaise Crevaux » – Jules Crevaux was a young explorer in the 18th century. The launching basis are Houston, Plesetsk, Baïkonour and Kourou plus the latest most sophisticated « Falaise Crevaux ». The geostationary station is roughly situated at 36000 km above French Guyana Atlantic Ocean. Moon and Mars are a first conquest. It’s a long adventure gathering the involved countries, with adventure, comic situations as well as dramatic.

N S E A  Agence d’exploration spatiale des nations – is written in French, any translation is welcome especially in English.

Перевод на Русский язык желательный.

book_blue2.gif




La solution sera t-elle d’aller explorer les planètes habitables de la Galaxie

29082014

Mars n’est pas une exoplanète. Dans « Mars conquête décisive » – ils ont trouvé l’eau, mais il faut la filtrer, la travailler.
Certainement que non pour les exoplanètes, c’est tentant mais simplement impossible et pour toujours. Il faut se contenter de notre Terre qui est magnifique.

150% des resources terriennes utilisées, consommées, exploitées en 2014
Une solution logique est d’aller voir ailleurs les possibilités du futur. Mais où, la réponse est les planètes qui ressembelent à la Terre. Tout a commencé avec la Lune et continue avec Mars qui est une planète difficile. Il existe dans notre galaxie des centaines de planètes à juste distance autour de leur étoile qui pourraient abriter les terriens et la vie.
Mars conquête décisive est le début de cette aventure d’exploration spatiale.

Un roman d’aventure spatiale avec deux Européens, trois Américains et trois Russes. Huit astronautes, cosmonautes, spationautes selon les nations concernées. Une aventure logique, avec du matériel et des équipements fiables que le génie humain a su concevoir. Une stratégie logistique rigoureuse, des calculs précis, des dômmages inexistants tout cela fait que les voyageurs à l’intérieur du système solaire vont à l’aventure et en reviennent, pas comme certains théoriciens qui préconisent un voyage aller sans retour, sans d’ailleurs en expliquer les raisons.

Mars conquête décisive est une aventure qui permet maintenant de travailler sur des projets vers des destinations bien plus lointaines, et celles-là sans retour possible, pour sauver une petite partie de l’humanité, pour que cette intelligence ne disparaisse pas. Des menaces font craindre aux terriens le pire: surpopulation, guerres, famines, surexploitation des resources naturelles.

En 2014 les resources terrestres ont été utilisées, consommées exploitées à raison de 150% des réserves et des productions ! Est-il déjà trop tard pour les sept milliard cinq cent millions de terriens?

Mais mon blog: vladex.unblog.fr en dit beaucoup plus !
Par internet ou vladex@sfr.fr chèque 21 euros port compris







Lusopholie |
Projet Vladikite,cosmos, as... |
Si c'est ailleurs ,c'est ici. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Dolunay
| "Le Dernier Carré"