Décembre 2020 mois fantastique pour l’observation du ciel

25122020

Ce mois de décembre est vraiment fantastique pour l’observation du ciel. Le rapprochement entre Jupiter et Saturne visible à l’oeil nu, mais encore mieux à l’aide de télescope ou jumelles, avec les lunes de Jupiter, pour Saturne faut faire abstraction de ses anneaux et essayer de trouver Titan. Les météorites nombreuses, tout cela est bien joli mais la météo n’a pas été clémente pour regarder le ciel la nuit, néanmoins j’ai eu la joie de voir à travers les nuages la nuit d’hier et d’avant hier, non seulement Jupiter et Saturne à l’ouest et aussi et surtout ces derniers temps Mars à quelques degrés de la Lune.

Mars dans une année d’opposition très favorable et qui brille dans le ciel comme un feu orange de « stop » de voiture qu’on peut admirer depuis plusieurs mois.

Mars qui a commencé a s’éloigner. Quand on pense que déjà de nombreux objets terrestres sont sur son sol et que « Persévérance » s’en approche ainsi que l’orbiteur chinois, on peut se dire que ces objets ne sont pas encore sur son sol, mais entre Terre et Mars, très proches maintenant de la planète rouge que je vois de mes propres yeux. Nous savons que « Persévérance » atterrira avec son rover et son petit drone et que l’orbiteur chinois déposera son rover à lui, malheureusement nous aimerions bien avoir plus de détails sur ce qtue préparent les Chinois.

En ce mois de décembre et malgré la terreur et la menace du covid-19 on peut dire que nous avons tout de même eu a chance et le plaisir de voir de belles choses à travers les nuages, la nuit.

Eux aussi voyagent sur terre et dans le cosmos:

COUVERTURE PICTORIENS 001




Covid-19 – les vieux et les personnes à risques

16082020

Si le covid-19 a été élaboré par des scientifiques, en Chine ou autre-part, puis « échappé » par certaines négligences ou sciemment sur ordre de « certains groupes  » prétentieux qui veulent régir le monde, une déduction logique serait de non pas s’attaquer aux peuples de la planète (en se mettant en danger eux-mêmes, qu’ils possèdent l’antidote ou non) en ayant pris la décision d’éliminer 30% de la population mondiale de personnes âgées en priorité puis les autres selon des secteurs géographiques préétablis (longtemps pensés à l’avance), mais d’agir intelligemment autrement.

Pourquoi avoir recours à la haine et à la souffrance (qui leurs retombera dessus)  plutôt que de réfléchir d’une manière humaine simplement.

Le monde a compris que notre planète empreinte sur les réserves. En 2017 déjà la population mondiale consommait la totalité des ressources agroalimentaires sans évoquer toutes les autres, et s’approvisionnait sur les réserves pour complémenter leurs besoins – en tenant compte bien entendu de la famine qui sévit cruellement dans certains pays et touche aussi les populations pauvres des pays riches industrialisés (hommes, femmes, migrants secourus mais sans travail).

Si les groupes de décideurs veulent réduire la population de notre planète frisant plus de huit milliards d’habitants, ce n’est pas en s’en prenant à ceux qui vivent qu’ils doivent le faire, ce qui inévitablement entraînera des guerres, mais contrôler d’une manière draconienne les naissances. Il n’est plus normal en 2020 de vivre selon des préceptes anachroniques. Les familles ne devraient pas dépasser deux enfants par couple et par homme et par femme. Les naissances ne doivent pas être encouragées et stimulées par les gouvernements, cette époque est révolue et l’ONU bien impuissante doit inciter tous les gouvernements dans cette discipline. Sinon des guerres se préparent.

Comment ? Me demanderez-vous, je ne sais pas trop, mais une majorité de personnes âgées qui entrent dans l’engrenage ne s’en sortent pas, alors faut éviter d’y entrer. Déjà organisons-nous. A soixante-dix-neuf ans, j’ai toute ma tête et mon physique se permet d’avoir une vie telle que je ne me rends pas compte de mon âge, il y a bien plus vieux et qui se portent fort bien –Savez-vous qu’on n’a pas l’impression d’être âgé, on se sent comme si l’on avait trente ans, par-là… dans notre tête, alors oui, les jeunes et les moins jeunes vous atteindrez cette impression à coup sûr, vous et les membres de vos familles. Faites tout pour sauvegarder ceux qui vous sont chers et les autres aussi d’ailleurs de quel droit devrait-on les négliger. Le corps médical fait de son mieux pour la santé humaine, pour les gens, des vieux s’en sortent, mais combien ne s’en sortent pas. Essayons de rester chez nous, il paraît que le coronavirus, covid-19 peut passer comme une grippe sans aléas et il y a les cas dramatiques. Prévoyons déjà les masques et les bouteilles à oxygène, que les médecins pourraient nous prescrire. Doliprane, ils disent et rien d’autres et rester isolé chez soi en faisant- tout pour ne pas contaminer les autres membres de notre famille et notre entourage. Exigeons les bouteilles d’oxygène ! Evitons de ne rien attraper ni covid-19 ni rien d’autre.

Si vous n’avez rien à faire lisez mon dernier ouvrage, très distrayant….

 

COUVERTURE PICTORIENS 001




CHAUDIERE GRATUITE ! ça suffit.

12042020

Hé les gars, arrêtez vos histoires de « CHAUDIERE GRATUITE ». Ne croyez-vous pas que ce n’est pas le moment de venir nous emmerder pendant la période de drames de chaque jour du terrible virus qui peut vous toucher aussi.

Vos histoires de « gratuit » ça n’a jamais existé depuis que le monde est monde, alors oubliez-nous.

Par dizaines je reçois vos sottises, maintenant arrêtez, vous voyez pas qu’il fait beau ?




Restez chez vous ! Faites votre pain !

15032020

Restez chez vous disent les professionnels de la santé !

Rien de plus clair, pas bouger.

Restez chez  VOUS !

Essayez de faire votre pain, vous mêmes. Pour cela gardez toujours de la levure de boulangerie sèche en sachets et de la farine.

500grammes de farine, 3/4 de verre d’eau tiède, mélanger la levure.

Petrisez la pâte – ni trop humide, ni trop sèche. Laissez monter, deux heures.

Mettez la pâte sur ou dans plats ou moules. Laissez monter une heure, puis mettre au four 40 minutes.

Le pain est cuit, mais il fallait l’inciser sur le dessus et mouiller  très légèrement.







Jacques Mortier |
Gabaye mycologia II |
Wladimir Vostrikov - France |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Biologie
| module externe et indépenda...
| ASTRONOMIE?...C'est Quoi?