• Accueil
  • > Вселеная и тайны

Mstislav ROSTROPOVITCH dix ans déjà

27112017

On comprend les très grands artistes, peintres, musiciens, compositeurs lorsqu’ils s’aperçoivent de l’incroyable beauté de ce qui est réalisé, par eux-mêmes mais aussi par les génies autrui, que tant de richesse esthétique n’a pas pu se réaliser sans qu’il ait le créateur, comment l’être humain a-t-il pu atteindre un tel degré de compétence, de sens du beau qui dépasse l’entendement. Devant cette question le doute s’installe chez les plus athées, les agnostiques alors que les gnostiques attribuent automatiquement un tel don à Dieu. Dans l’évolution darwinienne tout se perfectionne constamment. Dans le passé de l’humanité toute l’évolution s’était réalisée dans un sens plutôt positif d’un état stagnant vers un état amélioré, puis de l’état amélioré vers un état meilleur, toujours meilleur, étonnant, excellent, parfait jusqu’à l’état merveilleusement indescriptible. Comment un artiste a-t-il pu atteindre un niveau inimaginable, incommensurable de sans faute et de beauté. A ce stade, Mstilav Rostropovitch le très grand violoncelliste était convaincu, sans évoquer sa propre situation de génie car il était modeste en ce qui le concernait, que l’explication de la beauté, de la profondeur des sentiments devait nécessairement provenir du Créateur, une autre explication était impossible à son entendement. Rostropovitch parlait de Beethoven, Bach, Brahms, Chostakovitch, Moussogsky, Prokofiev, Britten…et de bien d’autres comme les interprètes géniaux qu’étaient aussi ses amis comme Yehudi Menhuin, Sviatoslav Richter que j’avais vu et écouté à Londres en 1961, Rostropovitch jouait sans partitions devant lui, comme Menhuin – tout était enregistré dans leur cerveau, les moindres détails parmi des centaines de milliers – on peut comprendre qu’un ordinateur le fasse aisément, mais à part cette mémoire des partitions avec leurs notes, rythme, signes > ou <, les dièses, les bécarres, les bémols, les croches, doubles, triples, quadruples, noires, blanches, rondes, soupirs du demi au seizième, silences, les clés et les octaves… l’incroyable dextérité mentale et physique font le génie de l’artiste qui crée un sentiment envoutant, divin. Une telle perfection de l’artiste au compositeur ne peut être que divine pensent certains mêmes chez les scientifiques, alors que d’autres penchent plutôt vers l’évolution des compétences, de la dextérité, le dépassement de soi-même dans un sens de toujours améliorer ce qui déjà a atteint le plus haut niveau. Les grands génies ont pour la plupart commencé à jouer d’un instrument de musique très tôt dans leur petite enfance, peut-être poussés par les parents puis encouragés par l’entourage des maîtres jusqu’à atteindre la perfection et le partage avec le monde. Mais pourquoi doit-on chaque jour essayer d’apprendre davantage de choses, de s’améliorer et toujours essayer de comprendre l’incompréhensible avant de passer dans le néant. Pourquoi a-t-on besoin d’acquérir un maximum de notions de toutes choses de la vie, du monde, de l’univers jusqu’au dernier moment comme pour présenter le total des acquisitions à son créateur ou disparaître avec. On peut avoir un sentiment de regret et se dire quel dommage de laisser se perdre tant de richesse, mais personne n’y peut rien, l’être humain veut toujours en apprendre davantage jusqu’au bout, même pour rien. Mstislav Rostropovitch que j’ai vu en remontant les Champs Elysées en mars 2004 lorsque je sortais de l’agence d’Aéroflot, lui, il y allait certainement. Je n’avais pas voulu le déranger, il semblait dans ses pensées, il portait un long imperméable clair avec son cartable, il était grand, c’était encore un retour à Moscou où il est décédé en avril 2007. Il faut lire tout ce qui est écrit sur lui, sa vie a été riche en événements avec sa femme la cantatrice à la voix profonde de soprano Galina Wishnievskaya, leur  cohésion familiale et leur amitié indéfectible avec Alexandre Soljenitsyne. Il faut voir le chef d’orchestre de Washington pendant seize années, voir et écouter le grand interprète si étonnant que tous ceux qui le connaissaient l’aimaient sincèrement. On s’en souvient comme si tout cela était hier, alors que dix années ont passé, depuis Washington, Paris et Moscou.




Wladimir fiction science réelle

7112017

Установка на ПУ!cid_photos-0004

Vitrine de M. Wladimir Vostrikov Focus sur l’auteur
N S E A Agence d’exploration spatiale des nations
Plus d’infos
N S E A Agence d’exploration spatiale des nations
Par Wladimir Vostrikov
Couverture souple : Prix catalogue : 25,49 €
Imprimé en 3 à 5 jours ouvrés

Aventures et technologies dans le domaine spatial international. Les pays qui ont développé des programmes spatiaux ou qui contribuent aux lancements des fusées avec plusieurs…

J’écris sur ce qui passionne surtout la jeunesse, les autres aussi mais à notre époque ce sont bien les jeunes gens et les jeunes filles qui croient dans les avancées du futur.

Aux intrépides j’ai écrit ce roman, une histoire complète de la conquête spatiale de notre époque et projection de son avancement jusqu’en 2030. On peut aisément faire un film d’aventure de cette histoire, une aventure spatiale mais sans flashes répétés incompréhensibles comme pour les jeux vidéo, car il s’agit d’une histoire humaine dans laquelle la réflexion et la concentration priment avant tout.

Roman – Voyages dans de nombreux pays – Construction aérospatiales – Voyages sur la planète Mars – Station géostationnaire – Stations spatiales de Kourou, Falaise Crevaux, Houston, Plessetsk, Baïkonour. – Nombreux pays impliqués dans une aventure qui se déroulera probablement selon cette vision de l’avenir spatial au niveau mondial.

 




Orange messages frauduleux de chez Orange

6112017

ATTENTION   de nombreux correspondants parmi ma liste d’adresse e-mails ont reçu des messages frauduleux d’une adresse ressemblant à la mienne mais dont le fournisseur est ORANGE. Surtout ne pas prêter attention.

L’adresse frauduleuse est   wladimir.vostrikov@orange.fr    Cette adresse n’est pas la mienne et j’ai demandé à Orange de faire le nécessaire pour arrêter l’envoi frauduleux de message extravagants. En espérant qu’Orange voudra bien prendre note de ma demande, désolé pour le dérangement.
En effet ma liste de contact a été piratée ce matin, Si tu regardes l’adresse de l’expéditeur, le fournisseur d’accès est « Orange », hors je suis chez sfr. Sfr me disent qu’ils ne peuvent rien faire, j’ai donc demandé à Orange d’arrêter la plaisanterie. Je reçois des dizaines d’appels à cause d’un imbécile.

SFR  fait le nécessaire pour protéger ses abonnés et se met en contact avec les autres fournisseurs d’accès à internet. Je remercie SFR.







Lusopholie |
Projet Vladikite,cosmos, as... |
Si c'est ailleurs ,c'est ici. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Dolunay
| "Le Dernier Carré"