Gilets jaunes, privilèges extravagants et les classes

2 12 2018

Les Gilets jaunes ne sont pas seulement contre les hausses des taxes des carburants, en effet payer pour se rendre au travail, deux cents, trois euros ou plus par mois pour de petits salaires et même pour des moyens salaires, il leur est insupportable de subir comme une injustice sur leur pouvoir d’achat. Pourquoi les négociateurs en importations du brut n’exigent-ils pas ensemble des baisses à la base auprès des pays producteurs que l’occident a enrichis ? Il faudrait peut-être s’imposer davantage que de laisser faire.

Ce qui paraît flagrant, selon un mail que j’avais reçu il y a quelques jours de cela, c’est la disparité entre les revenus, les salaires ou autres nombreux savants avantages de certains humains par rapport à d’autres. Cette extravagance n’est pas vraiment remontée à la connaissance de toutes les personnes inquiètes par la situation et l’ambiance actuelle. Bien souvent des manifestations dans le monde  prennent origine en France. La France est le premier pays au monde qui sait et peut revendiquer plus ou moins librement, et c’est sur la France que de nombreux pays s’alignent pour prendre exemple et revendiquer chez eux. La violence est à proscrire, car le mal provoque le mal c’est évident. L’e-mail que j’avais reçu concernait la disparité extraordinaire des revenus des hauts fonctionnaires en France par rapport à ceux des autres pays européens où lorsqu’un fonctionnaire quitte les responsabilités de son administration, ne reçoit aucun salaire ni prime à son départ et encore moins « à vie » comme cela se fait dans les grandes compagnies. La comparaison se faisait aussi entre la France et l’Allemagne où la Chancelière habite dans son propre appartement et non un appartement ou hôtel particulier de fonction, tous frais payés. Cet état de chose serait compréhensible, de bénéficier d’avantages pendant un mandat sur une durée déterminée afin de faciliter la vie et les déplacements des élus pour le bien de tous, mais incompréhensible « après » leur mandat. A à ce titre cet e-mail citait les salaires et revenus très confortables de hauts fonctionnaires en France par rapports à ceux d’Allemagne, de la Norvège, de la Suède, du Danemark, de la Finlande et d’autres peut-être – un système de rémunérations dont l’origine émanerait tout droit de l’ancienne monarchie anéantie mais dont subsistent enracinés les avantages intouchables chez la plupart des penseurs politiques. Un autre aspect d’inégalité entre les humains est celui des hyper hauts salaires et avantages des très grands patrons dans l’industrie dans lesquelles travaillent justement des salariés à tous les niveaux d’expérience et de connaissances, diplômés ou non et qui un jour prochain ou dans dix ans ou même dans cinquante ans immobiliseront leurs patrons, les séquestreront, en accord total avec les forces de l’ordre jusqu’à ce que ces patrons et cadres de haut niveau de connaissances financières devront peut-être, non pas distribuer leurs mal-acquis conformes d’ailleurs à la légalité, aux salariés de leur source de revenus, mais à la Nation par obligation sur base de nouvelles lois à venir. Il faudrait tout revoir, nombreux seront ceux qui voudront fuir une telle république, mais la surpopulation mondiale les rattrapera dans tout autre pays, les paradis fiscaux seront également cernés.  En Inde existent les castes, en France on parle de plus en plus de « classes »  moyenne ou laborieuse en ne mentionnant que très rarement les patrons intouchables, les médias s’aperçoivent que la classe « laborieuse » est intelligente et instruite et c’est ce qui donne à réfléchir à toute la société dans son ensemble.


Actions

Informations






Jacques Mortier |
Gabaye mycologia II |
Wladimir Vostrikov - France |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Biologie
| module externe et indépenda...
| ASTRONOMIE?...C'est Quoi?