EXOPLANETES habitables ou non habitables injoignables

4 07 2017

 

AUCUNE  TECHNIQUE  HUMAINE  EXISTANTE  NE  PEUT  PRÉTENDRE  POUVOIR  CONQUÉRIR  UNE  EXOPLANÈTE

 

On se concentre sur une exoplanète bien étudiée dans tous les détails, potentiel d’y vivre comme sur terre et distance adéquate la séparant de la Terre. Une technique innovante sera de préparer le vaisseau spatial arrimé à certainement plusieurs modules de propulsion qu’on aura rajoutés en orbite terrestre, puis propulsé vers sa destination exoplanètaire. Une tout nouvelle méthode devra être obligatoirement appliquée car de toutes les techniques connues jusqu’à présent, aucune ne peut satisfaire à lancer des être humains à la conquête d’une exoplanète dans un vaisseau dont la vitesse maximale sera de 21000 fois inférieure à celle de la vitesse de la lumière, sachant qu’il faut quatre années et demi-lumière pour atteindre le système Centaurii à un rayon de lumière. De nouvelles technologies devront prouver leur efficacité. L’une de ces nouvelles technologies est proposée selon la description suivante, il ne s’agit pour l’instant que d’une idée et aux spécialistes de la mettre en application de la manière la plus fiable et efficace : « L’attractivité d’un vaisseau par un nœud gravifique prédéterminé». Ainsi le vaisseau pourra être attiré comme un aimant par sa destination, sans jamais subir de déviation à une vitesse très supérieure à celle de la lumière. Le vaisseau sera doté d’un système d’éviction des astéroïdes, comètes et autres objets divaguant, faisant fi des attractions subsidiaires parasites sur le tracé de sa ligne. Il faut rajouter des idées toujours nouvelles! et dépasser le cap de la vitesse-lumière/21,000, ce qui est impossible encore une fois. Il n’y a pas de plan « B » pour aller vivre ailleurs dans un autre système stellaire sur une exoplanète, mais l’homme est tout de même prêt à conquérir Mars ou les lunes de Jupiter et Saturne. Il faudra terraformer, adapter l’environnement ou organiser une vie en vase clos dans des modules préfabriqués sur Terre tout en exploitant le potentiel environnemental, gaz divers et géologie locale mais surtout une glace transformable en eau liquide et propre. Uniquement dans notre système stellaire qui est déjà extrêmement vaste en rêvant à notre galaxie aux deux cents milliards d’étoiles et bien plus d’exoplanètes tout à fait « habitables » parmi les non-habitables.

Wladimir Vostrikov


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Lusopholie |
Projet Vladikite,cosmos, as... |
Si c'est ailleurs ,c'est ici. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Dolunay
| "Le Dernier Carré"