Андрей Боголюбский – сказание о Князе Строителе – Владимирский Театр – в Россие

30032016

Я лично, сравниваю вместную работу авторов А. Чеботарева, С. Жучкова и С. Хромова с Уильямом Шекспиром и с французскими классиками как Жан Расин и Пиер Корнейлл, авторы которые мне знакомы. Средневековые сцены, двенацатого века Руси меня удевили и вместе с тем растроили с беспристрастными и жестокими отношениями между боярами. Но эта ситуация во всех странах была одинаковая, во Францие как и в Англие. В пьесах Андрей Боголюбский, в «Сказание о князе строителе» или «Ридшард третий», или «Гамлет» в Шекспирском театре, чувстуется такой-же древний язык и такая-же древняя отмосфера – беспощадные отношение между боярами, или французскими или английскими рыцарими, каторые оканчиваются убийствами даже симейными. Бояры и мужщины отражают эти средние века с Шекспирской жестокостью смешанной с чувстительной красатой женщин. Женщин всегда жалко когда они находятся в страшных условиях, и смотря на них, хочется зайти на сцену защетить их, так реально играют актёры. Вся древняя Русь чувстуется в постановке этой драмы и моё личное впечатление это явная связь с «Хованщиной». Постановка «Андрейя Боголюбского Князя Строителя», драма, т.е. не опера а драматическая пьеса с магистральной хореографией Натальий Шургановой и с магистральным музыкальным оформлением Андрейя Щербинина. Кажется что это не электромагнетическая лента а цедый оркестр и хоры где-то за сценой играют и дивно поют. Лента наверное записана в историческом городе Владимира. Оркестр и хоры может быть вместе играют во Владимире. Богатсво идей – режисёра Сергея Морозова с помощниками, Андрея Щербинина, Натальией Шургановой и чрезвычайные артисты Владимирского Драматического Русского Театра в «Фестивале при Ефейлевой башне в Париже», блестящим образом доказали своё высокое место во время международного Дня Театра, Март 2016 года в Париже.

Оригинальная постановка, с очеровательной хореографией, удивительная музыка и красивые хоры но раньше всего дух актёров – и если Русский Театр интересует Французов и Европейцев, так-же французский или английский театры интересуют Русских по следущим причинам : Звук языка – игра актёров – постановка – музыка – хоры – костюмы – декорации и конечно текст для тех кто понимает язык.

Вот что я хотел бы сказать камеры после того что я увидел «Сказание о Князе Строителе – Андрей Боголюбский».
Владимир Востриков




Andrei Bogoliubsky – le dit prince bâtisseur au Théâtre de la ville de Vladimir Russie

30032016

Je compare personnellement l’œuvre commune de Tchebotarev, Joutchkov et Khromov du Théâtre Académique de la ville historique et de sa région de Vladimir, près de Moscou, à William Shakespeare, Jean Racine et Pierre Corneille. L’atmosphère moyenâgeuse, du douzième siècle m’a surpris et m’a perturbé dans le sens des intransigeances et de la cruauté entre les boyards de la Russie ancienne. La langue d’époque, le jeux scénique, la musique mystérieuse, tout contribue à se plonger dans le moyen âge et ses mystères. Cette situation a existé dans tous les royaumes du moyen âge en Europe, en France comme en Angleterre et ailleurs. Dans la pièce de théâtre « Andrei Bogoliubski » à l’occasion du « Festival du Théâtre russe près de la Tour Eiffel » on ressent comme chez les auteurs classiques et surtout chez William Shakespeare dans « Richard III », « Hamlet » et bien d’autres, cette atmosphère pesante des siècles anciens, par la langue parlée de l’époque et des situations de conflit qui mènent jusqu’aux impitoyables crimes, jusque au sein des familles des chefs. Ces luttes pour le pouvoir se produisaient parmi les chevaliers, teutoniques, anglais ou de France. La cruauté tant décrite par Shakespeare se mêlait étrangement à la beauté et la faiblesse des femmes. On plaint toujours les femmes en état d’infériorité ou de maltraitance et l’on voudrait monter sur scène pour les protéger tellement le jeux des acteurs est emprunt de réalité. On ressent toute la Russie moyenâgeuse dans l’interprétation des acteurs et la mise en scène du drame et mon impression personnelle est qu’il y a une ressemblance avec « La Khovanchtchina » de Moussorgsky. Il ne s’agit pas d’un opéra mais d’une pièce dramatique agrémentée d’une chorégraphie magistrale de Nathalia Shurganova avec une musique tout aussi magistrale composée et dirigée par Andrei Chtcherbinin, à tel point qu’on dirait qu’il n’y a pas de bande magnétique enregistrée, mais que l’orchestre et les chœurs se trouvent là, près de la scène. Des chœurs extrêmement riches et mélodieux. L’enregistrement a eu lieu dans la ville d’origine de la pièce, mais lors des représentations à Vladimir, théâtre, chœurs et orchestre sont tous réunis.

La richesse des idées du réalisateur Serguei Morozov et les contributions de la chorégraphe Natalia Shurganova et de Andrei Chtcherbinin ainsi que les extraordinaires acteurs du Théâtre Académique de la ville de Vladimir, tous ont manifesté brillamment leur talent au plus haut degré théâtral à l’occasion de « La journée mondiale du théâtre » de mars 2016 lors du « Festival du Théâtre russe près de la Tour Eiffel » à Paris.

Si le Théâtre russe intéresse les Français et les Européens, de la même manière le Théâtre français, ou anglais intéresse les Russes pour les raison suivantes: Le son d’une langue – La réalisation – la mise en scène – le jeux des acteurs – la musique -les costumes – les décors et bien évidemment le texte pour ceux qui le comprennent.

Wladimir Vostrikov




Amis des salons du livre – Mennecy – Melun

14032016

Hé les gars, allez voir aussi l’autre blog:

http://www.vladex.unblog.fr/

Les livres de mes amis sont certainement les plus passionnants, car il s’agit de personnes avec lesquelles je me suis lié d’amitié. Tous ont quelque chose qui interpelle dans le domaine qui est le leur.

LYS AMATTEIS Edition avec de nombreux sites comme
77evenements.com dans lequel il ne s’agit pas seulement du merveilleux département de la Seine et Marne mais aussi de tout ce qui touche l’histoire des communes de l’Île de France, dont l’Essonne. Des livres émouvants avec des illustrations très jolies qui toutes rappellent quelque chose à chacun, un lieu, une campagne, des églises, des constructions et des infrastructures et surtout les gens.

LYS Amatteis Edition réalise des affiches, des marque pages, des recueils, des vidéos, des photos, etc.

LYS Amatteis Edition réalise sur demande toutes sortes de reportages vidéo, tv et photos.

De très nombreux livres, à voir sur le site LYS Amatteis Edition.

——————————————————————————————————————–

EMBARQUEMENT POUR MARS

Livre de l’Association Planète Mars

avec Jean-François PELLERIN et ses amis – avec préface de l’astronaute Thomas Pesquet qui tourne 16 fois par vingt quatre heures autour de la Terre, en ce moment même et jusqu’en mai 2017. Jean-François Pellerin est un grand spécialiste de tout ce qui concerne la conquête de la planète Mars. Conquête qui a déjà commencé, surtout avec une journée comme aujourd’hui celle du lancement de la sonde qui va explorer l’atmosphère de la planète rouge.

D’autres livres de Jean-Philippe Pellerin comme « 100 inventions tombées du ciel », etc.

—————————————————————————————————————–

L’attachant auteur Henri Girard
Incroyable comme il trouve les bons mots qu’il soient d’un terroir ou du temps qui passe et du passé. Un texte extrêmement riche en tournures de phrases et de mots sophistiqués, le tout enrobé d’un humour constant et des situations abracadabrantesques mais toujours situées dans le temps réel de l’histoire et de la situation géographique. Tous les personnages ont leur propre language et notamment Charlton dont l’accent est traduit en français phonétique on ne peut plus authentiquement, anglo-écossais (anglais pour l’accent et écossais pour sa cornemuse et son kilt).

avec plusieurs titres dont: « Jubilé » Editions l’Arganier Facéties
Coup de grisou
Sous l’aile du concombre

Voici comment il est décrit:
« Ex-déhérache » dans une grande entreprise (repenti), ancien futur comédien (repentant) Henri Girard fut aussi recenseur de cimetières… Mais c’est en arpenteur des sentiments qu’il écrit des romans, par amour pour ses personnages, pour les remercier en quelque sorte du bien qu’ils lui font. Tant mieux, profitons-en!

Henri Girard est aussi un spécialiste de William Shakespeare.

Personnellement, j’adore les toute premières pages du livre « Jubilé » à rouler par terre de rire.

—————————————————————————————————————–







Lusopholie |
Projet Vladikite,cosmos, as... |
Si c'est ailleurs ,c'est ici. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Dolunay
| "Le Dernier Carré"