Réacteur et Turboréacteur au Musée Safran de Réau

2 04 2015

Traveler DC 120Moteur à réaction et moteur Turboréacteur
En effet pour le REACTEUR:
Pour expliquer le processus du fonctionnement du moteur à réaction, TOUJOURS commencer par le Démarreur électrique. Il faut que le système tourne pour d’abord compresser l’air dans le compresseur. Si l’on injectait le kérosène dans la chambre de combustion croyant faire démarrer le moteur, tout exploserait sans rien faire tourner du tout. Dans un moteur à l’état statique rien ne peut se produire, alors on comprime l’air en faisant d’abord tourner les pales du fan à l’aide du démarreur électrique exactement comme sur une voiture – après l’ingénieux processus se déroule avec l’arrivée d’air à travers le compresseur, la chambre de combustion avec les injecteurs, turbine et tuyère exécutent un mouvement perpétuel, un cercle vertueux comme dit l’ami Jeff, un processus qui ne s’arrête que lorsqu’on l’arrête. La poussée réalisée est de 80% pour le « circuit secondaire » c’est à dire l’air frais et 20% pour le « circuit primaire ». Pour les Turbopropulseur à DOUBLE FLUX. Pour les avions de chasse c’est le « circuit primaire qui fournit la poussée la plus élevée.

Donc dans un Moteur à Réaction ou dans un Moteur Turboréacteur, le processus commence d’abord par le lancement du processus par un démarreur électrique – le reste suit.
Wladimir


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Lusopholie |
Projet Vladikite,cosmos, as... |
Si c'est ailleurs ,c'est ici. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Dolunay
| "Le Dernier Carré"