• Accueil
  • > Archives pour septembre 2013

Albert Jacquard et « Le sermon sur la montagne »

12092013

Après son saisissant livre parmi les autres, d’une absolue lucidité « DIEU » les circonstances font penser à « Da Vinci Code » à la ligne méridienne géographique des Templiers à partir de Sion, passant par Saint Sulpice, menant à l’église du Temple de Londres jusqu’en Ecosse, mais non il habitait tout près. D’une famille catholique après ses brillantes études il devient l’homme de science que tout le monde connaît, le généticien et prend part dans des luttes pour des causes justes, c’est un véritable « humaniste » mais il est aussi un philosophe qui malgré son éducation religieuse a eu le courage d’affronter l’autorité basique des religions en décortiquant le « Credo ». On peut lire dans la presse qu’il a passé un certain temps au milieu des moines dans le silence en marge du festival de Cannes, c’est dire, qu’Albert Jacquard voyait le monde comme un scientifique et que sans affirmation définitive, il n’oubliait pas le passé réconfortant de sa religion, mais dans une ligne de vie basée surtout sur « Le sermon sur la montagne » en mettant de côté le « Credo ». Un scientifique philosophe humaniste, dont une citation philosophique l’avait interpellé dans « Dieu », « la vie est éternelle tant qu’on la vit ».

Comme beaucoup de scientifiques, après avoir découvert l’essentiel de l’univers, ils n’arrivent plus à être définitivement catégoriques dans les certitudes et les buts de « la vie », tant est qu’il y en aient…
WV

« Comment le chrétien pourrait-il à la fois remercier Dieu de
nous avoir dotés de cet outil fabuleux qu’est la pensée logique,
l’intelligence, et admettre que nous devons en abandonner l’usage
au moment même où nous nous efforçons de nous approcher de Lui ?  »
Albert Jacquard
« Dieu ? »

Citation dans le livre « Le songe d’Anne de Kiev »




Canons de Navaronne au Perthus dans Fin du monde à Bugarach

10092013

Le film  » Les canons de Navaronne » – Une grande partie du film avait été tournée au fort de « Bellegarde » du Perthus. Cet épisode du tournage du film dans la petite ville du Perthus avait transformé la vie des habitants dans leurs habitudes. Les vieux s’en souviennent et l’évocation de cet événement qui avait duré quelques semaines avec les impressionnants approvisionnements américains dans la région est décrite dans:

 » FIN DU MONDE à BUGARACH « 

Douze personnages à travers le monde se penchent sur les prévisions mayas de fin du monde qui avait été prévue le 21 décembre 2012. Les douze personnages ont une particularité qui les unit ! Laquelle ?







Lusopholie |
Projet Vladikite,cosmos, as... |
Si c'est ailleurs ,c'est ici. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Dolunay
| "Le Dernier Carré"