• Accueil
  • > Fantastique
  • > Des vieux et la joie de vivre dans « Fin du monde à Bugarach »

Des vieux et la joie de vivre dans « Fin du monde à Bugarach »

17 12 2012

Traveler DC 120chez LES EDITIONS DU NET

« Fin du monde à Bugarach » est un roman fantastique qui est la suite de « Le songe d’Anne de Kiev », un roman historique. On y retrouve les descendants de douze personnages étonnants.

Un groupe de vieux amis dont le QG de l’association « Razès Phalanster Association » se trouve à Londres, dans « Fin du monde à Bugarach ». Un roman pour distraire !

Comme le monde entier, ils savaient bien que rien ne se passerait ni sur le Puech, ni à Bugarach et encore moins sur Terre, mais c’était l’occasion pour douze pépères de faire des voyages, passer du bon temps ensemble et tenir informés leurs abonnés au journal du « Phalanstère du Razès ».

Le « Bibliothécaire » écrit:
Et une nouvelle fiction bugarachienne, cette fois très différente des premières : avec Fin du Monde à Bugarach, Wladimir Vostrikov (voir https:// les éditions du net, taper « fin du monde à bugarach » ) nous fait pénétrer dans un cercle très fermé, le « Phalanstère du Razès », étrange société philosophique qui réunit 12 membres, aujourd’hui septuagénaires, et éparpillés tout autour de la planète. Et l’on va participer à leurs nombreuses réunions, entre deux avions, dans les meilleurs hôtels internationaux et autour de tables respectables. Ils ont été sélectionnés par d’obscurs ecclésiastiques et ont pour point commun une généalogie qui remonte à des familles de la Haute-Vallée. Quel est leur but ? Pas évident, malgré le nombre d’exposés qui nous est infligé que d’aucuns qualifieraient de « planches » : politique, économie, finance, écologie, apocalypse bien sûr. Et avec en arrière-plan une mystérieuse force, le « V », qui n’est ni divine, ni extra-terrestre, et qui régit le monde de façon aveugle. Cela n’est pas sans rappeler les Grands Anciens de Lovecraft. L’une des dernières réunions se déroule chez le correspondant français, qui évidemment demeure à Rennes-les-Bains. Mais à part une séance de thalasso au Boulou et une dégustation de vins locaux à Rennes-le-Château, on ne saura guère ce qui est recherché. Peut être rien d’autre finalement que le plaisir de se retrouver entre copains qui manifestement ne connaissent pas de fins de mois difficiles.
Publié par Le Bibliothécaire à l’adresse 17:35

Ma réponse a été: Plutôt amusé, cette analyse ne me déplaît pas, bien qu’il y ait un sens, celui du questionnement sur les raisons de la vie dans l’univers et l’inévitable solution des voyages futurs dans la Galaxie du fait de la promiscuité très prochaine des peuples sur Terre… J’ajouterai donc aussi une « planche » comme l’appelle le Bibliothécaire, celle de l’astrophysique.
J’ajoute que le plaisir de se retrouver entre copains est une véritable fête que je souhaite à tous ceux qui aiment partager la joie de vivre !

Librairies: http://www.leseditionsdunet.com/roman-historique/742-le-songe-d-anne-de-kiev-henri-1er-et-anne-de-france-wladimir-vostrikov-9782312008646.html


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Secrétaire-Chsct-Crns |
Communication NonViolente -... |
ma vision des choses!!! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | µTime
| Boîte à idées
| souvenirs