Archive pour mai, 2012

SAUVEGARDE DE NOTRE TERRE

29 mai, 2012

EXTRAIT Page 217 FIN du MONDE à BUGARACH
http://www.leseditionsdunet.com/fantastique/494-fin-du-monde-a-bugarach-wladimir-vostrikov-9782312003405.html >

…..Léonard entame un long exposé, qui peut se résumer de la manière suivante:
- Ce n’est plus comme en 1950, lorsqu’à l’école du village, on avait bien entendu les maîtres et les maîtresses, puis plus tard les professeurs qui affirmaient que la population mondiale avait, rendez-vous compte, atteint les 3 milliards d’habitants. En 2011 la Terre porte 7 milliards d’habitants. Tous grandissent, travaillent et mangent, mais ils polluent aussi absolument tout leur environnement. Ils jettent n’importe où leurs ordures ménagères et autres comme les papiers et les sacs d’emballage plastiques, sur le bord des routes et des autoroutes. Les détritus ménagers, chimiques, métalliques, toutes sortes de métaux et de plastiques sous toutes les formes imaginées par l’homme se retrouvent dans les forêts, les prés, les lacs, les rivières, les mers, les océans – les gaz des usines et les gaz de propulsion des avions qu’on minimise toujours, car c’est là un trop gros morceau auquel il ne faut surtout pas s’attaquer, tout comme l’industrie automobile. Il est vrai que pour l’automobile des efforts sont faits. On doit reconnaître aussi que des efforts ont été faits pour réduire la pollution atmosphérique avec la conception de moteurs d’avion beaucoup moins polluants, mais la production mondiale de ces machines augmente avec le temps et la démographie. Parmi les sept milliards de terriens, hommes, femmes, garçons et filles beaucoup exigent une voiture personnelle, certaines familles en ont entre trois à six. L’avenir c’est évidemment la jeunesse, elle est consciente, que c’est elle qui le réalisera, avec certainement des exigences qui iront bien au-delà de la simple conviction politique. Elle dictera la raison écologique. Elle démantèlera les centrales nucléaires comme l’a décidé un grand pays industrialisé comme l’Allemagne, mais déjà le processus irrémédiable est là. Les déchets nucléaires seront radioactifs encore pendant 50 milles ans. Ces déchets seront dangereux pour l’entourage immédiat pendant des centaines de siècles, voilà ce que lèguent les grands ingénieurs des grandes écoles et les scientifiques à nos générations à venir, à leurs propres descendants…./….qu’ils prennent conscience qu’avec l’accroissement de la population mondiale, ils vont à courte échéance à la perte logique de leur autosatisfaction, à leur prépondérance arrogante….

fin de l’extrait
La Terre face aux déchets nucléaires et autres

Le respect de la Terre, de la nature et du vivant sur le site: http://www.cfaitmaison.com

  • http://www.leseditionsdunet.com/fantastique/494-fin-du-monde-a-bugarach-wladimir-vostrikov-9782312003405.html